Sociétaires Célèbres 

Membres de la Société Libre Personnalités qui ont marqué l'histoire du département de l'Eure, voire au-delà. Voici les portraits de quelques-uns d'entre eux.

Aubourg Charles

Charles

Marquis de Boury  (1857-1940), député de l’Eure.

Marquis de Boury  (1857-1940), député de l’Eure.

Ernest-Géraud-Charles Aubourg, marquis de Boury, né à  Amfreville-la-Campagne le 14 octobre 1857 et mort le 2 décembre 1940 au château d’Amfreville-la-Campagne, est un homme politique et religieux français.

Il est l’arrière petit-fils du marquis Bénigne Poret de Blosseville.

D’une vieille famille de la noblesse normande propriétaire d’importants domaines à Amfreville-la-Campagne, il se consacre à l’exploitation de ses terres et aux questions relatives à l’agriculture, notamment les sociétés coopératives et mutualistes et les syndicats agricoles, et devient président du Comice agricole de Louviers et président de la Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l’Eure en 1895 et en 1916.

Collaborant également à des recherches sur l’histoire et l’archéologie locales, il est membre des diverses sociétés savantes normandes.

Marié à Suzanne Mery de Bellegarde, fille du capitaine Paul Mery de Bellegarde, maire de Berthenonville et conseiller général de l’Eure, petite-fille de Louis de Vaucelles de Ravigny .

Conseiller général du canton d’Amfreville-la-Campagne à partir de 1891, puis maire de sa commune en 1898, il est élu député de l’Eure l’année suivante. Il obtient successivement sa réélection dans tous ses mandats jusqu’en 1919, à chaque fois au premier tour.

Devenu veuf, il renonce en 1919, à se représenter dans ses différents mandats et entre comme moine bénédictin à l’abbaye royale d’Hautecombe en 1920, alors expatrié à Chiari. Ordonné prêtre en 1926, il est de retour à Hautecombe où la communauté se réinstalle. Son fils Guillaume, marié à Judith de Gontaut Biron, lui succède à la mairie d’Amfreville et au conseil général de l’Eure.

Rentré dans sa famille pour quelques jours, il meurt le 2 décembre 1940 au château familiale d’Amfreville.

La Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres du département de l’Eure, fondée en 1798, est la plus ancienne société savante de ce territoire. Elle est communément désignée sous l’appellation simplifiée de Société libre de l’Eure. Elle a son siège à Évreux, aux Archives départementales de l’Eure.